Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2014-12-10T17:38:35+01:00

Le liseur - Bernhard Schlink

Publié par Dévoreuse de livre
Le liseur - Bernhard Schlink

Titre : Le liseur

Auteur : Bernhard Schlink

Editeur : Gallimard

249 pages

7.50€

Quatrième de couverture :

À l'âge de quinze ans, Michaël – le narrateur – découvre l'amour dans les bras d'Hanna, une voisine de vingt ans son aînée ; pendant six mois, il la rejoint tous les jours et partage avec elle plaisirs de la chair et moments de lecture.

Mais sa maîtresse, personnage secret, disparaît un jour mystérieusement.

Sept ans plus tard, Michaël la retrouve par hasard, alors qu'il assiste à un procès pour crime de guerre, où elle figure au banc des accusés ; il découvre à cette occasion un fait qui pourrait atténuer sa condamnation, mais choisit de n'en rien dire, par respect pour celle qui a marqué si profondément sa vie.

Il renouera leur relation au cours des dix-huit années d'incarcération de celle qu'il comprend enfin un peu mieux.

 

Mon avis :

Il faut déjà que vous sachiez que ce n'est vraiment pas le genre de roman que je lis.

Donc, le roman est divisé en plusieurs parties et c'est justement la première qui m'a dérangée.

Dans cette partie, on découvre Michaël qui a alors 15 ans. Il rencontre une femme de plus de 30 ans, avec laquelle une histoire, non pas d'amour car ce ne sont pas vraiment ce qu'éprouve Hanna, c'est plus une relation charnelle. Et c'est sur ce point que cela m'a gêné. Je trouve qu'il y a là une espèce de relation incestueuse entre eux. Les sentiments que ressent Michaël ne sont pas tout à fait amoureux mais plus des sentiments que peut éprouver un fils envers sa mère mais pas davantage. Et de même pour Hanna qui, en prétextant demander à Michaël d'être son liseur, se substitue à sa mère.

Et ainsi, lorsque Hanna disparaît du jour au lendemain, j'ai apparenté ça au fait qu'une mère coupe le cordon avec son fils. En effet, on voit bien que grâce à sa relation avec Hanna, Michaël est devenu quelqu'un d'autres, peut être un homme ?

Bref cette partie m'a vraiment dérangée et ce sentiment est resté malgré le fait que la suite de l'histoire est pourtant intéressante.

Ensuite, on revoit Michaël à 22 ans alors qu'il est à la fac et on se rend compte que son ancienne relation lui pèse toujours, au point de ne pas réussir à garder une relation. Et c'est alors qu'il était en train de faire son deuil de cette relation que Hanna revient dans sa vie. En effet, il la rencontre alors qu'elle est accusée de crime de guerre. Or, le jeune homme se rend compte que Hanna n'est peut être pas entièrement coupable (je laisse un peu de suspense donc je ne vous indique pas de quoi elle est accusée et ce que Michaël découvre). Cependant, il décide de ne pas le préciser aux juges, ce qui est un peu bizarre je trouve même s'il précise que c'est une question de dignité. Si ça peut lui faire diminuer sa peine, c'est peut être positif nan ? Bref, Hanna est condamné à 18 ans de prison, 18 ans durant laquelle Michaël va reprendre son rôle de liseur. Et finalement il réussi à lui faire diminuer sa peine, une chose survient la veille de sa sortie, et sur ce point, je n'ai pas du tout compris ce qu'il s'est passé. Pourquoi ? Donc voilà, le livre se fini sur un questionnement dont on n'a pas de réponse.

En résumé, je n'ai pas accroché ou tout du moins la première partie ne m'a pas plu du tout et c'est malheureusement resté tout au long du roman. Ma note vous paraîtra peut être basse mais c'est accentué par le fait que ce n'est vraiment mon genre de livre.

 

Ma note :

Le liseur - Bernhard Schlink

Voir les commentaires

commentaires

Blog de la Dévoreuse de livre créé le 29 Juin 2014 - - ladevoreusedelivre@gmail.com - Bonne lecture !