Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2015-02-11T18:38:31+01:00

Snowblind - Christopher Golden

Publié par Dévoreuse de livre
Snowblind - Christopher Golden

Titre : Snowblind

Auteur : Christopher Golden

Editeur : Bragelonne

384 pages

23 €

Quatrième de couverture :

Au cours d’une terrible nuit d’hiver, la petite ville de Coventry fut frappée de plein fouet par une tempête de neige. D’une rare violence, celle-ci emporta avec elle plus d’une dizaine de victimes, à jamais perdues dans l’immensité blanche. Des familles entières furent brisées en une seule nuit, et l’existence des habitants de la petite ville en fut changée à jamais.

Douze ans plus tard, la vie a repris son cours à Coventry, même si subsiste chez les survivants une angoisse aussi sombre qu’irrationnelle à l’approche de l’hiver.

C’est alors qu’une nouvelle tempête s’annonce, plus terrifiante encore que la précédente… car cette fois, les disparus de cette fameuse nuit maudite sont de retour.

 

Mon avis :

Ce livre n'est pas le genre littéraire dont j'ai l'habitude de lire ce qui fait que j'ai eu un a priori pas forcément positif mais pourquoi pas !

Ensuite, et sans trop révéler de l'histoire, je m'étais mise en tête qu'il y aurait des zombies puisque les disparus sont de retour. Sauf que quand je me suis rendue compte que ce n'était pas vraiment ce qui allait se produire et que c'était d'autres créatures, j'ai eu peur d'avoir peur (ouais je suis un peu bizarre lol). Ce qui fait que j'ai évité de le lire le soir, étant un peu flippette. Mais rassurer vous avec du recul ça ne fait pas si peur que ça, c'est juste que je me suis d'abord dit que je sais que les zombies n'existent pas donc il n'y a pas de quoi avoir peur, je peux faire la part des choses entre le roman et la réalité. Sauf que l'apparition d'autres créatures dont la non-existence n'est pas totalement avérée a fait que j'ai totalement vécu le livre, me mettant à la place des personnages et du coup vivant totalement les émotions et notamment la peur.

Et c'est justement grâce à ce point que j'ai adoré le livre ! J'ai besoin de m'identifier aux personnages pour véritablement apprécier un livre et le fait d'avoir un a priori sur le livre et finalement partager les ressentis des personnages m'a surpris.

Revenons à l'histoire. L'histoire alterne entre les différents point de vue des personnages (et il y en a pas mal, mais je vais revenir sur ce point). Elle se découpe en deux parties, la première de 60 pages durant laquelle a lieu la première tempête de neige. On découvre la vie dans la petite ville de Coventry et on apprend à connaître les personnages qui seront essentiels dans la seconde partie. Les événements qui se déroulent durant cette tempête sont assez mystérieux, on ne comprend pas trop ce qui se passe, l'atmosphère est étrange.

Puis arrive rapidement la deuxième partie qui se passe 12 ans après la tempête. Une nouvelle tempête va avoir lieu et les personnages qu'on a suivi dans la première partie vont particulièrement être attentifs et surtout angoissés que les événements se renouvellent. Et alors qu'on s'attend justement à ce que les mêmes événements se déroulent, les personnages ainsi que le lecture se rend compte que ce n'est pas ce qui va se produire, c'est plus subtile mais plus effrayant. Et c'est à partir de ce moment là que je suis vraiment rentrée dans l'histoire car je me suis dit "OH PUNAISE mais c'est quoi ce bordel !!", d'autant que l'un des premiers événements se passe dans une chambre à coucher. Donc j'ai dit STOP à la lecture de ce roman le soir dans mon lit ! Et j'ai privilégié le lecture en plein jour. Mais attention je ne dis pas que ce roman est une histoire qui fait vraiment peur, ce n'est pas véritablement un roman d'horreur. C'est juste que je vis mes lectures intensément et là ... Bah j'ai eu aussi peur que les personnages !

Et le fait d'avoir partagé les sentiments des personnages montrent bien la force de la plume de l'auteur. Le roman est très bien écrit, il nous laisse comprendre certaines choses mais nous laisse également dans un suspens.

Cependant, si je dois donner un défaut à ce roman c'est la multitude de personnages et donc de point de vue. On change de point de vue à chaque chapitre et parfois même dans un même chapitre. Sauf qu'on ne nous précise pas de quel point de vue on se trouve et surtout qu'au bout d'un moment, même si le nom du personnage est indiqué, on ne sait plus vraiment qui sait, on se mélange un peu les personnages. Et c'est encore accentué lorsque l'on reparle des disparus, on a franchement oublié qui a perdu qui dans la mesure où la première partie ne fait que 60 pages. En plus, en 12 ans, les personnages ont évolué, certains sont passés de l'enfance à l'âge adulte, certains se sont mariés, d'autres ont changé de métier (on ne peut pas se dire Lui c'est le policier car le policier s'en est un autre au bout de 12 ans) ... Bref c'est la merde.

J'ai même hésité (et j'aurai peut-être dû), écrire sur une feuille qui est qui, qui a perdu qui. Et ce qui rend vraiment compliqué la lecture (en essayant de pas spoiler), c'est qu'au bout d'un moment on ne plus si on parle des disparus ou des survivants "Lui il est mort ou pas ?"

Mais après, c'est peut-être le souhait de l'auteur car justement il y a une ambiguïté sur le monde des vivants et des morts.

Mis à part ça, l'histoire est vraiment bien ficelée, bien construite car même si l'essentiel du roman est basé sur les tempêtes, d'autres choses se passent en parallèle.

 

En bref, c'est une super lecture mais avoir pour ma part, trop de personnages important, on s’emmêle les pinceaux !

 

Ma note :

Snowblind - Christopher Golden

Voir les commentaires

commentaires

Blog de la Dévoreuse de livre créé le 29 Juin 2014 - - ladevoreusedelivre@gmail.com - Bonne lecture !