Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2015-04-15T16:02:36+02:00

La Fureur du Prince - Thierry Berlanda

Publié par Dévoreuse de livre
La Fureur du Prince - Thierry Berlanda

Titre : La Fureur du Prince

Auteur : Thierry Berlanda

Editeur : La Bourdonnaye

294 pages

19,75 €

Quatrième de couverture :

Le criminel le plus sauvage du pays vient de s’échapper. À l’issue d’un carnage qui promet d’être le premier d’une longue série, il a franchi les murs de son hôpital psychiatrique.

Qui l’a aidé ? Et à quelle fin ?

De nouveau, Jeanne Lumet, celle qui a permis son arrestation un an auparavant, se dresse sur la route ensanglantée de celui que les journalistes ont surnommé Le Prince.

Et de nouveau, elle agit au péril de sa vie, entre Bareuil – son mentor qui joue un jeu sadique avec elle – et Falier – le flic en fin de parcours censé la protéger.

 

Mon avis :

La Fureur du Prince est la suite de l’Insigne du Boiteux. Je voudrais avant de commencer, encore remercier Thierry Berlanda pour l’envoi de son livre. J’ai eu la chance de le rencontrer lors d’une dédicace le 13 Avril 2015 et ce fut un grand plaisir de pouvoir partager avec lui. Quand un  auteur est autant sympathique, ses livres deviennent encore plus appréciables.

La Fureur du Prince commence avec le transfert du Prince de la maison centrale de Clairvaux à un hôpital psychiatrique. On y retrouve également Jeanne qui est torturée par les souvenirs démoniaques de la poursuite du Prince. Elle n’a pas réussi à aller de l’avant un an après.

C’est donc sans réfléchir en apprenant la fuite du Prince de l’hôpital que Jeanne va vouloir le retrouver. Mais bien entendu, tout ne va pas se passer comme prévu.

Ce deuxième volet nous permet d’en apprendre un peu plus sur le Prince, sur ce qui s’est passé dans son enfance, qui permet « d’expliquer » ce qu’il est devenu aujourd’hui, c’est-à-dire le criminel le plus recherché de France.

Quant aux autres personnages, le professeur Bareuil n’a pas changé, il est toujours autant détestable. On sent bien qu’il est meurtri par le rejet de Jeanne mais ça ne le rend pas moins sympathique. Bref, je n’aime pas Bareuil d’autant plus que j’ai eu le sentiment, tout au long de ce roman mais aussi du premier volet, qu’il n’était pas très net. Mais, l’auteur laisse planer le suspense rendant ainsi tous les personnages un peu douteux.

Il en va de même pour le Docteur Durieu, le directeur de la maison centrale où se trouvait initialement le Prince,  qui n’apparait que très brièvement dans le roman mais qui fait très choix très curieux en apprenant que le criminel va être transféré dans un hôpital psychiatrique.

Mais les personnages du commandant Lartigue et du docteur Chodet, docteur à l’hôpital où se trouve le Prince, ne se montrent pas plus innocent.

Et c’est justement cet aspect du roman qui m’a beaucoup plu. On ne sait pas d’avance comment cela va se finir. Il y a un tel rythme qu’on change d’avis autant qu’on tourne de pages.

En effet, j’ai encore été surprise par le rythme mis en place par l’auteur en si peu de pages. On a vraiment l’impression une fois le livre fini, qu’il est à la fois trop court car on veut que cela continue, mais d’un autre côté on a l’impression que l’histoire a duré beaucoup plus que 294 pages.

Le début est un peu plus lent que la suite du roman, mais ce passage est indispensable pour comprendre où en sont les personnages et comprendre par la suite leurs réactions.

Par la suite, une vrai chasse à l’homme va être entrepris à la fois par la Police et donc par le Commandant Lartigue mais aussi en parallèle par Jeanne et Falier. Il va alors falloir comprendre comment le Prince a pu si facilement s’enfuir et comment il peut demeurer introuvable alors que toutes les forces de police sont déployées.

Et même si un début d’explication est annoncé à la toute fin du roman, une part importante de flou persiste.  

Mais pour information l’auteur m’a annoncé lui-même qu’un dernier volet va clore cette série et commencera par une grande scène de procès.

 

Bref, ce livre qui aurait pu me décevoir du fait de l’énorme coup de cœur du premier opus, a tenu toutes ses promesses. C’est encore une fois un gros coup de cœur. 

Et comme m'a écrit Thierry Berlanda dans sa dédicace : "Les traversée pleines de danger sont celles qui nous laissent les souvenirs les plus forts". Alors qu'attendez-vous pour vous lancer dans cette lecture ?

 

Ma note :

La Fureur du Prince - Thierry Berlanda

Voir les commentaires

commentaires

Blog de la Dévoreuse de livre créé le 29 Juin 2014 - - ladevoreusedelivre@gmail.com - Bonne lecture !