Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2015-04-29T21:17:34+02:00

La vérité sur l'affaire Harry Quebert - Joël Dicker

Publié par Dévoreuse de livre
La vérité sur l'affaire Harry Quebert - Joël Dicker

Titre : La vérité sur l'affaire Harry Quebert

Auteur : Joël Dicker

Editeur : Editions de Fallois

800 pages

9.20 €

Quatrième de couverture :

À New York, au printemps 2008, alors que l’Amérique bruisse des prémices de l’élection présidentielle, Marcus Goldman, jeune écrivain à succès, est dans la tourmente : il est incapable d’écrire le nouveau roman qu’il doit remettre à son éditeur d’ici quelques mois.

Le délai est près d’expirer quand soudain tout bascule pour lui : son ami et ancien professeur d’université, Harry Quebert, l’un des écrivains les plus respectés du pays, est rattrapé par son passé et se retrouve accusé d’avoir assassiné, en 1975, Nola Kellergan, une jeune fille de 15 ans, avec qui il aurait eu une liaison.

Convaincu de l’innocence de Harry, Marcus abandonne tout pour se rendre dans le New Hampshire et mener son enquête. Il est rapidement dépassé par les événements : l’enquête s’enfonce et il fait l’objet de menaces. Pour innocenter Harry et sauver sa carrière d’écrivain, il doit absolument répondre à trois questions : Qui a tué Nola Kellergan ? Que s’est-il passé dans le New Hampshire à l’été 1975 ? Et comment écrit-on un roman à succès ?

 

Mon avis :

La vérité sur l’affaire Harry Quebert est un roman qui m’avait été conseillée par une très gentille dame lorsque j’achetais la version collector d’un Avion sans Elle de Michel Bussi. J’avais tellement entendu parler de ce livre que je ne pouvais attendre plus longtemps. D’autant plus que depuis quelques mois, j’ai une grosse envie de lire des policiers.

Comme vous avez pu le comprendre avec la quatrième de couverture, l’histoire se déroule en 2008 mais de nombreux retour en arrière, en 1975. Cela permet au lecteur de vivre les évènements et de ne pas rester en simple spectateur de ce que pourrait énoncer l’un des personnages principal, Harry.

En effet, son ami et écrivain Marcus, prend le costume d’un détective privé en enquêtant sur ce qui s’est déroulé l’été 1975.

Le personnage de Marcus est intéressant dans le sens où le jeune homme est à un tournant de sa vie professionnelle mais aussi, et sans qu’il ne s’en rende compte, de sa vie personnelle. En effet, Marcus va véritablement vivre pour innocenter son ami Harry. On pourrait dire qu’il met sa vie de côté pour cette affaire, sauf que ça serait mentir. Harry n’a pas de vie avant de revenir sur Aurora. Il va, par cette affaire, comprendre qui il est, et se découvrir un vrai caractère de combattant.

En se plongeant dans l’affaire Nola, le lecteur se plonge également dans la société américaine des années 70 et des années 2000. Et le choix du pays par l’auteur pousse à la crédibilité de l’histoire. Car l’histoire est complexe, les personnages aussi mais le contexte des deux évènements : 1975 et 2008 l’est aussi.

La petite ville d’Aurora dans les années 1975, comme le reste des Etats-Unis à cette époque, exige le respect des bonnes mœurs. Ainsi, on se rend compte 30 ans après que de nombreux non-dits enclave la ville. De fait, les habitants d’Aurora restent entre 1975 et 2008. Comme si, un ou des secrets les obligeaient à rester ici.

De telle sorte, qu’en 800 pages, l’auteur nous manipule et le lecteur se prenant au piège de l’écrivain et des personnages se met à soupçonner tous les habitants. Chacun cache quelques choses qui a de près ou de loin un rapport avec l’été 1975.

Le nombre de pages pourrait rendre la lecture interminable mais au contraire, j’ai trouvé que l’auteur rythmait son roman de manière à ce qu’il y ait toujours de l’action sans pour autant qu’on y étouffe. A plusieurs reprises je me suis dit, ‘’c’est bon je sais qui c’est ! ‘’. Certes … mais il reste 400 pages donc ça ne doit pas être si simple.

Et en effet, je dois avouer que l’histoire est complexe et la fin l’est encore plus ! Mais c’est ce qui a rendu le livre encore plus intéressant. J’aime quand il y a un suspens tel qu’on a qu’une envie de vite lire le roman mais que l’univers qui l’entoure nous absorbe littéralement en rendant difficile d’y ressortir. Et c’est le cas ici ! Lire un autre livre après celui-ci a été compliqué. Et même encore, je repense souvent à l’histoire avec qu’une seule envie : relire le lire (envie plutôt pour ma part !). L’univers et l’intrigue est tellement complexe et addictif qu’on ne peut imaginer qu’il ne s’agit que d’un roman, que tout est inventé.

J’ai eu beaucoup de mal à ressortir du livre (peut-être y suis-je toujours), mais je me suis vraiment attachée aux personnages et encore plus à Harry du fait de l’intrigue qui pousse Marcus à le défendre. Ce qui s’est passé l’été 1975 pousse irrémédiablement le lecteur à vouloir, comme Marcus démontrer que Harry et innocent, qu’il n’a rien fait de répréhensible.

Mais je me suis véritablement identifié à Marcus. Marcus est quelqu’un qui a un tournant de sa vie, qui ne sait pas s’il doit tenter au risque de tomber ou rester dans sa sphère de confort. Je comprends les réactions de Marcus, et surtout sa volonté de démontrer la vérité et l’innocence de son ami quitte à mettre sa vie en péril.

Ce n’est vraiment pas un livre simple, mais c’est ce qui fait sa force et son succès.

 

La seule chose que je regrette avec ce livre, c’est qu’il détrône Un avion sans elle de Michel Bussi … Je ne me l’admets toujours pas ! Mais pourtant c’est un fait. La vérité sur l’affaire Harry Quebert est devenu mon roman favori !!

 

Ma note :

La vérité sur l'affaire Harry Quebert - Joël Dicker

Voir les commentaires

commentaires

Stellade 02/05/2015 20:50

Tu as été tentée lors d'une dédicace de Bussi??? Excellent...
Et bien , dès que je peux, je le lis. J'aurai Une Grosse pensée pour toi. Biz

Marion (Les Portes de l'Imaginaire) 29/04/2015 23:07

Salut !

Je viens de tomber sur ton blog grâce au groupe FB. J'aime beaucoup ton article ! J'avais aussi adoré ce roman. C'est une très bonne amie à moi qui me l'avait prêté et elle a bien fait !
Comme toi, j'avais suspecté bon nombre des habitants de cette petite ville (pas si) tranquille. Et j'ai été étonnée par la fin !
Je ne sais pas si c'est ton cas aussi, mais mon ressenti a évolué sur la relation unissant les personnages.
Voilà voilà, je n'étais que de passage ^^

Blog de la Dévoreuse de livre créé le 29 Juin 2014 - - ladevoreusedelivre@gmail.com - Bonne lecture !