Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2015-06-29T20:42:27+02:00

Maman a tort - Michel Bussi

Publié par Dévoreuse de livre
Maman a tort - Michel Bussi

Titre : Maman a tort

Auteur : Michel Bussi

Editeur : Presses de la cité

510 pages

21.50 €

Quatrième de couverture :

Mardi 2 novembre 2015.

Lorsque Vasile, psychologue scolaire, se rend au commissariat du Havre pour rencontrer la commandante Marianne Augresse, il sait qu'il doit se montrer convaincant. Très convaincant.

Si cette fichue affaire du spectaculaire casse de Deauville, avec ses principaux suspects en cavale et son butin introuvable, ne traînait pas autant, Marianne ne l'aurait peut-être pas écouté. 

Car ce qu'il raconte est invraisemblable : Malone, trois ans et demi, affirme que sa mère n'est pas sa vraie mère. Sa mémoire, comme celle de tout enfant, est fragile, elle ne tient qu'à un fil, qu'à des bouts de souvenirs, qu'aux conversations qu'il entretient avec Gouti, sa peluche... Vasile le croit pourtant. Et pressent le danger.

Jeudi 4 novembre 2015, tout bascule. Le compte à rebours a commencé.

Qui est Malone ?

 

Mon avis :

Quand il s'agit des livres de Michel Bussi, j'ai à la fois envie d'en parler pendant des heures mais finalement, il n'y a pas grand chose à dire, seulement que cet auteur est un excellent et qu'il sait manipuler le lecture de tel manière qu'on pense être persuadé de la fin très rapidement ... Mais c'est faux, ça serait trop simple sinon !

Et c'est encore le cas pour ce roman ! Michel Bussi arrive à se diversifier tout en gardant son style. Et quand on aime son style, on dévore ses livres ... Pour Maman a tort, je l'ai lu en 1 jour et demi ... Est-ce bien ? Je ne sais pas, parce qu'une fois la dernière page lu, on en redemande ! Mais malheureusement, même si j'ai encore en réserve certains de ses livres, ça va vite s’essouffler à ce rythme.

Donc vous l'aurez compris, je ne vais peut-être pas être très objective dans mon avis car Michel Bussi est mon auteur favori ! D'autant plus que j'ai pu assister à la Conférence de sortie de Maman a tort organisée par Google.

Mais revenons à l'histoire. Maldone est un petit garçon de 3 ans et demi qui va très naturellement expliqué au psychologue scolaire de sa maman n'est pas sa vraie maman. L'intrigue va donc se porter sur cette question : Maldone dit il la vérité ? D'autant qu'un enfant de cet âge se créer beaucoup d'histoire et que sa mémoire est courte. Une véritable course contre la monte va alors avoir lieu. Mais en parallèle, va avoir lieu une course poursuite contre les fugitifs d'un braquage. Bien évidement, ces deux événements vont se croiser, on s'y attend. Mais on ne s'attend peut-être pas à la complexité du pourquoi ce croisement va avoir lieu ! Pour le savoir, il va falloir lire le livre et jusqu'à la fin ! Ne vous arrêtez pas aux 20 dernières pages ;) Mais je dis ça comme ça !

Car moi même je me suis faite avoir. Je savais quoi m'attendre en lisant le nouveau roman de Michel Bussi "la fin est capitale, ne cherche pas à comprendre avant car Michel Bussi te manipule". Et bien évidemment ... je suis tombée dans la manipulation ! Je pense que c'est inévitable ! Bien sûr, j'avais pressenti une partie de la fin, l'idée générale. Michel Bussi nous pousse à croire noir puis blanc. On change d'avis plusieurs fois dans le roman, on est persuadé que Maldone a raison, sa mère n'est pas la sienne, puis quelques pages plus loin on se dit que ce n'est fondamentalement pas possible que sa mère ne soit pas la sienne. Mais les livres de Michel Bussi sont tellement bien écrit et construit qu'en changeant d'avis, on ne perd pas non plus le fil de l'histoire. Et finalement lorsque l'on comprend que la peluche du petit garçon parle , cela nous paraît naturel.

L'histoire est assez bien construite pour que l'on puisse passer d'une intrique à une autre. Et même si l'histoire se déroule en une semaine, on est pas essoufflé en le lisant.

Michel Bussi prend le temps d'installer la situation. Même si on comprend rapidement qu'on va être pris par le temps pour découvrir la réalité, j'en suis même arrivée à penser qu'on serait peut-être gagné par le temps...

Avec du recul, il est vrai que des indices sont éparpillés partout dans le roman et c'est peut-être parce que je commence à cerner la plume de l'auteur que j'ai été partiellement moins surprise par la fin. J'avais réussi à capter un indice qui a fait tilte à un moment de l'histoire : "Et si ... ?" Mais encore une fois Michel Bussi est tellement bon dans ce genre qu'il arrive à nous faire revenir sur nos certitudes. "Mais nan ... C'est pas possible, quelle idée ai-je eu !"

 

Donc c'est sans surprise que j'ai adoré ce roman alors que j'avais commencé le roman avec un peu d'appréhension. En effet, pour ce qui est de Michel Bussi, j'ai totalement confiance en son style pour savoir que je vais aimer, certes ça ne sera pas forcément un coup de coeur mais c'est uen valeur sûr dans le roman d'intrigue. J'ai néanmoins lu certain avis avant la conférence afin d'avoir un léger aperçu de ce que certains pensaient. Et certains avis étaient déçu. C'est sûr que passer pour ma part de Nymphéas Noirs à Maman a tort, il y a un grand pas, mais l'histoire est tellement différente qu'elle reste néanmoins écrit par un auteur qui est selon moi le meilleur dans ce style. Certains auteurs essaient dans les romans d'intrigues à nous berner, mais non, définitivement, Michel Bussi est et reste avec ce roman, le meilleur écrivain manipulateur !

 

Bref, gros gros coup de coeur !

 

Ma note :

Maman a tort - Michel Bussi

Voir les commentaires

commentaires

Amy 14/07/2016 14:22

J'avais aperçu ce livre plusieurs fois en librairie ou en lagasin et le titre m'avait bien intriguée; pourtant je n'ai pas posé la main sur ce bouquin, et je t'avoue que ta revue m'a décidée à le lire! L'histoire est singulière et le suspense semble présent du début à la fin, ce que j'adore; merci beaucoup pour cette découverte! J'ai hâte de le lire!!

Blog de la Dévoreuse de livre créé le 29 Juin 2014 - - ladevoreusedelivre@gmail.com - Bonne lecture !