Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2016-01-29T22:07:57+01:00

N'oublier jamais - Michel Bussi

Publié par Dévoreuse de livre
N'oublier jamais - Michel Bussi

Titre : N'oublier jamais

Auteur : Michel Bussi

Editeur : Presses de la cité

21.90 €

Quatrième de couverture :

« Vous croisez au bord d'une falaise une jolie fille ?

Ne lui tendez pas la main !

On pourrait croire que vous l'avez poussée. »

Il court vite, Jamal, très vite. A cause de sa prothèse à la jambe et autres coups du sort, il a un destin à rattraper. A Yport, parti s'entraîner sur la plus haute falaise d'Europe, il a d'abord remarqué l'écharpe, rouge, accrochée à une clôture, puis la femme brune, incroyablement belle, la robe déchirée, le dos face au vide, les yeux rivés aux siens. Ils sont seuls au monde ; Jamal lui tend l'écharpe comme on lance une bouée

Quelques secondes plus tard, sur les galets glacés de la plage déserte, gît sous les yeux effarés de Jamal le corps inerte de l'inconnue.

A son cou, l'écharpe rouge.

C'est la version de Jamal.

Le croyez-vous ?

 

Mon avis :

J’avais commencé à lire quelques pages une fois que j’avais fini Maman a tort de Michel Bussi. Mais j’avais vite arrêté car je ne sentais pas dedans ! Et ne voulant pas gâcher un roman de Michel Bussi, je l’ai stopper pour pouvoir le reprendre plus tard, une fois que j’aurai bien digéré Maman a tort.

Et donc, je l’ai repris en Décembre. J’ai bien fait d’avoir attendu car j’ai tout de suite été plongé dans l’univers de Bussi, à vouloir dès les premières pages savoir ce qui se passait.

Et du fait d’avoir lu pas mal de livre de Michel Bussi, je me suis mise au défi cette fois-ci de ne pas tomber dans le panneau, d’essayer de trouver les brides d’explications que mets Michel Bussi tout au long du livre.

Malheureusement je dois annoncer que je n’ai pas réussi … Je suis tout de même tombée des nu à la fin du roman.JE ne sais pas comment fait Michel Bussi pour à la fois faire le même genre de roman, avec la même dynamique et son côté manipulateur, sans pour autant que le lecteur comprenne et sente venir le dénouement et garde la même  expression à la fin du roman c'est-à-dire un « QUOI ??? Attend faut que je le relise ! ». Mais j’ai tout de même réussi à trouver un indice !  Bon qui finalement s’est retourné contre moi … Mais j’imagine que c’était voulu de la part de l’auteur.

N’oublier jamais commence par une scène où l’on voit Jawad assister à un suicide. Mais très rapidement, Jawad indique directeur au lecteur qu’il n’est pas coupable, et qu’il faut le croire.

Bien évidemment, quand on connait le côté manipulateur de Michel Bussi, on se dit que s’il nous indique ça, c’est que ce n’est pas anodin… Mais je ne vais pas tout vous raconter et vous dire si oui ou non il nous manipule.

L’histoire n’est pas compliquée dans le sens où l’on se dit rapidement qu’on a saisi ce qu’il s’était passé sur cette falaise. Sauf que N’oublier Jamais est un roman de Michel Bussi … Et qui dit roman de Michel Bussi dit MANIPULATION ! Certes le fond est tout de même moins compliqué que Maman a tort mais je me suis encore une fois dit à la fin de ma lecture, que j’étais vraiment aveugle, que c’était gros comme une maison !

Et c’est pour ça que j’aime les romans de Michel Bussi car on ne sait jamais comment ça va se terminer mais on se prend tout de même au jeu de vouloir comprendre avant la fin …

 

Je n’ai qu’une chose à dire, Michel Bussi est un génie manipulateur !

 

Ma note :

N'oublier jamais - Michel Bussi

Voir les commentaires

commentaires

Blog de la Dévoreuse de livre créé le 29 Juin 2014 - - ladevoreusedelivre@gmail.com - Bonne lecture !